Miss France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flora Coquerel la Miss France 2014 transmettra ce samedi sa couronne à la nouvelle Miss France au terme de douze mois de règne retour sur un parcours d’une personnalitée au cours de laquelle la jeune femme franco-béninoise a fêté ses 20 ans et Fière d’être une miss cosmopolite .

Née d’un père français, chef d’entreprise, et d’une mère béninoise, agent territorial spécialisé des écoles maternelles, Flora Coquerel est la cadette d’une famille de trois enfants Elle passe la majeure partie de son enfance et de son adolescence à Lucé (Eure-et-Loir), dans l’agglomération de Chartres, puis à Morancez tout près de Chartres. Alors qu’elle est étudiante en deuxième année de BTS en commerce international, elle est élue Miss Orléanais le 6 octobre 2013
Petite, elle ne rêve pas d’être Miss France mais se voit plutôt styliste ou desi­gner, spor­tive, elle pratique la danse et le badmin­ton .
Mais Depuis qu’elle a 16 ans, Flora est également mannequin. Il faut dire qu’elle a grâce tous les atouts pour devenir une vraie reine de la mode. Déjà avec sa taille 1m82, et sa plastique parfaite elle à de quoi séduire.
Repérée par une agence locale alors qu’elle est à la gare de Montargis, elle devient mannequin pour les marques Gucci, Yves Saint-Laurent et Dior.
jusqu’à ce que ses études ne lui en laissent plus le temps.
En juin 2012 elle décroche son bac ES et s’ins­crit en BTS commerce inter­na­tio­nal.
Elle a comme objec­tif d’in­té­grer une école de commerce et passer un master en marke­ting afin de pouvoir travailler ensuite dans l’in­dus­trie de la mode et du luxe. Mais, devant l’in­sis­tance de ses amis, elle décide de tenter le concours de Miss Orléa­nais. Choix judi­cieux puisque qu’elle remporte le titre le 6 octobre 2013. Trem­plin vers l’élec­tion de Miss France.

L’élec­tion se déroule le 7 décembre 2013. La compé­ti­tion est serrée mais elle réus­sit à séduire le public par sa fraî­cheur natu­relle et sa déter­mi­na­tion. Et c’est fina­le­ment Flora qui est choi­sie pour succé­der à Marine Lorphe­lin.

Flora Coque­rel, qui a Sonia Rolland comme modèle, souhaite mettre son statut de Miss France au service de causes huma­ni­taires. Mais elle n’a pas attendu son élèc­tion pour s’en­ga­ger , elle a l’opportunité de s’investir dans des projets caritatifs depuis son plus jeune âge avec ses parents auprès notamment d’Inter-action Benin, une O.N.G. française œuvrant pour la formation professionnelle et des des projets humanitaires qui lui tiennent à cœur.

Ce samedi 6 décembre, ce sera à son tour de poser le diadème sur la tête d’une autre demoiselle, pour laquelle la vie ne sera plus, non plus, comme avant. Pour Flora, le moment sera venu de repasser dans l’ombre. Enfin pas tout de suite quand même car la jeune femme doit encore participer au concours Miss Monde, qui aura lieu à Londres à la fin de l’année qu’elle comptait ensuite reprendre ses études. «Je les ai mises entre parenthèses cette année et il est important pour moi d’avoir une base solide avant d’entamer une carrière, médiatique ou autre». Elle, qui a toujours rêvé de devenir styliste, profite de l’opportunité qui lui est offerte de faire sa rentrée 2015 dans une école de mode à Paris. «Si ça marche tant mieux, dans le cas contraire ce n’est pas grave, je trouverai autre chose», a-t-elle ajouté, indiquant qu’adorant voyager, elle pourrait retourner dans certains des pays visités depuis son élection pour mieux connaître leur culture.Etre Miss France permet effectivement de voir du pays et pas seulement de se rendre aux quatre coins de l’Hexagone. Flora s’est ainsi envolée durant son année de règne pour Papeete pour l’élection de Miss Tahiti, pour le Panama à l’occasion du 100ème anniversaire du canal ou encore en Chine où elle représentait la France durant un salon de cosmétique. Sans oublier le Bénin.
Une année de Miss France, c’est aussi participer à des émissions de radio et de télé, des manifestations caritatives, des cérémonies de remises de prix, des événements sportifs… Autant de rendez-vous où la jeune femme, qui a fêté ses 20 ans le 14 avril dernier, a pu côtoyer des stars de toutes natures et ça restera des moments uniques à vie .

TU AIMES ? TU LIKE , TU PARTAGES
%d blogueurs aiment cette page :