IMG_2540.JPG

Shy’m revient sur son arres­ta­tion en état d’ivresse à en croire le magazine voici À l’oc­ca­sion de la promo­tion de son dernier album Soli­taire, l’in­can­des­cente Shy’m est reve­nue sur son arres­ta­tion l’été dernier pour conduite en état d’ivresse. Une anec­dote pour l’ar­tiste.

Le 21 août dernier, la chan­teuse Shy’m se faisait arrê­ter en état d’ivresse et sans permis de conduire dans le centre de Paris. Une sortie de route que l’ar­tiste avait commenté sur son compte Insta­gram quelques jours plus tard en publiant une cita­tion dont elle a le secret :

« C’est ta vie ! Ne laisse personne te faire te sentir coupable parce que tu la vis à ta façon »

Qu’im­portent la police et autre code de la route. Conti­nuons tous à pico­ler au volant donc !

Dans le dernier numéro de Télé Star, actuel­le­ment en kiosque, l’ar­tiste revient sur son arres­ta­tion et ne baisse pas la garde : « Oui, j’as­sume tout. Je n’ai même pas envie de parler d’er­reurs. Ce sont des expé­riences. Du moment qu’elles ne blessent que moi, je n’ai aucun regret. » Un constat qui divise. L’al­cool tue encore beau­coup de monde sur les routes ! Contrô­lée à 0,90 gramme d’al­cool par litre de sang (près du double de la limite auto­ri­sée), l’ar­tiste n’a – certes – blessé personne, mais devrait tour­ner quatre fois la langue dans sa bouche avant de conclure : « Je m’in­flige ce que je veux. Je me sens vivante. » La préven­tion routière vient de fondre en larmes.

Source voici

TU AIMES ? TU LIKE , TU PARTAGES
%d blogueurs aiment cette page :